"Dans la vie, il n'y a pas de solutions ; il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent."

 

Antoine de Saint-Exupéry.

 

  

"Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible."

 

Antoine de Saint-Exupéry.

 

 

Tribune REFLETS Janvier 2013

Pour Jyoti et toutes les autres…

 

Le 8 mars, c’est la Journée de la Femme, consacrée aux femmes du monde entier afin de rappeler les combats menés pour obtenir les mêmes droits que les hommes. Tant reste à faire. Nous avons tous en mémoire le visage de cette jeune étudiante indienne, Jyoti Singh Pandey, violée et battue à mort.

 

Depuis 1945 et le droit de vote des femmes, la bataille pour l’égalité entre femmes et hommes est loin d’être gagnée. Les femmes sont toujours les premières victimes du chômage, de la précarisation de l’emploi, des inégalités salariales, et la première cible des violences familiales, conjugales ou professionnelles.

 

L’égalité des femmes et des hommes est un droit fondamental pour tous et toutes. Ce droit ne doit pas être seulement reconnu légalement, mais il doit être exercé et concerner tous les aspects de la vie : politique, économique, sociale et culturelle.

 

Au quotidien, l'homme et la femme ont un intérêt commun à prendre chacun leur place. L'homme, qui se pense volontiers émancipé, a sûrement à y gagner !

En politique, la parité ne se résume pas à une «femme en place parce qu'elle est une femme», mais à «une femme en place parce qu'elle est capable.». Il ne devrait pas être nécessaire de faire des lois pour imposer les femmes en politique. Sauf que dans la réalité, cela ne marche pas.

 

Françoise Giroud disait : «La femme sera vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignera une femme incompétente».

 

Le combat pour l’égalité entre Hommes et Femmes n’est pas un sujet mineur comme peuvent le prétendre les machos qui s’ignorent ou non.

 

La Région doit mener des actions en matière de formation professionnelle et d’emploi, soutenir l’action du Planning Familial, mettre en place un pass contraception pour les lycéennes. Elle doit aider les associations luttant contre le sexisme, faciliter le relogement d'urgence des femmes victimes de violences, en partenariat avec les acteurs de l'insertion.

 

Si la Gauche ne mène pas ce combat, alors personne ne le fera !

 

Muriel Jozeau-Marigné,

Annie Anne,

Josiane Tomasetto.