"Dans la vie, il n'y a pas de solutions ; il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent."

 

Antoine de Saint-Exupéry.

 

  

"Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible."

 

Antoine de Saint-Exupéry.

 

 

Tribune REFLETS Avril 2013

 

L’Ecole de la République

 

Il y a un an, François Hollande effectuait son premier acte de Président en rendant hommage à Jules Ferry. Ses premiers mots, en tant que Président de la République, avaient pour objectif de rappeler le caractère fondamental, de deux lois : la loi du 16 juin 1881 relative à la gratuité de l’enseignement primaire et celle du 28 mars 1882 relative au caractère laïque et obligatoire de l’école.

 

Les Radicaux de Gauche se félicitent des grandes orientations contenues dans le projet de loi sur l’Ecole de Vincent Peillon. Il fixe à l’institution publique des objectifs ambitieux et lui assigne une obligation de moyens et une obligation de résultats qui répondent aux attentes de nos concitoyens et aux besoins d’un système éducatif moderne.

 

Apprendre à apprendre. Apprendre à développer chez l'élève l'esprit critique et à en faire un véritable citoyen. Enseigner est un métier.

 

Le rétablissement d’une véritable formation initiale pour les enseignants, la priorité donnée à l’école primaire, la planification des moyens (en particulier pour le développement du numérique) et la réaffirmation du principe de Laïcité sont des mesures importantes que le PRG soutient sans réserve.

 

La Région doit affirmer ce qu’elle fait et doit faire pour répondre aux défis de l’Ecole.

 

Accueillir les lycéens dans les meilleures conditions, c’est optimiser leur réussite ! La Région rénove, équipe et construit des lycées, adaptés aux besoins des jeunes et des équipes éducatives. Elle propose aux lycéens de participer activement à la vie de leur lycée : agenda 21, budget participatif, aide aux projets… 


Pierre Mendès France écrivait : « L'heure est venue de consacrer notre capacité d'invention, d'imagination, de talent, en même temps que le maximum de ressources matérielles, pour préparer ce qui est le plus précieux que tout, l'enfant, qui est l'homme et le citoyen de demain. »

 

Notre République a, plus que jamais, besoin de l'Ecole. Notre Ecole, plus que jamais, a besoin de la République.

                                                             

 Pour le Parti Radical de Gauche,

                                                                Muriel Jozeau-Marigné,

                                                           Annie Anne,

                                                           Josiane Tomasetto.