"Dans la vie, il n'y a pas de solutions ; il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent."

 

Antoine de Saint-Exupéry.

 

  

"Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible."

 

Antoine de Saint-Exupéry.

 

 



Longue et belle vie à  la Normandie !

 

Le mandat qui s’achève aura été très dense  pour le Conseil Régional de Basse-Normandie.

Dans un contexte national et international difficile, notre majorité régionale n'a jamais baissé les bras. Nous avons démontré notre capacité à agir vite, avec responsabilité, en bonne intelligence et dans le respect de la diversité de notre majorité. Nous avons non seulement géré, mais nous avons aussi su innover, malgré les contraintes.

 

Nos priorités ont été de protéger vos emplois et anticiper les mutations économiques, d’innover et de faire émerger des filières industrielles d’avenir et des éco-filières, de favoriser la réussite scolaire et l’autonomie des jeunes, de répondre aux besoins de déplacements.

 

Notre Région est devenue un acteur incontournable par sa capacité à rassembler et fédérer les énergies, par sa politique d'investissement au service du développement économique, par son intervention renforcée et réformée dans ses grands domaines de compétence.

 

Une véritable dynamique s’est créée pour  un développement solidaire et durable.

 

Durant ce mandat, nous, Radicaux de Gauche, avons toujours  été présents et avons travaillé, dans la tradition radicale, à apporter des solutions fortes et innovantes. Progressistes, humanistes et laïques, nous avons voulu faire prospérer les valeurs de la République, en imaginant toujours le meilleur avenir pour le territoire bas-normand et ses habitants.

 

Malgré un contexte difficile, chacun mesurera le chemin parcouru et l’ampleur du travail accompli.  

 

Un bilan est aussi l’occasion de regarder vers l’avenir. En décembre, vous élirez une nouvelle assemblée, et une nouvelle mandature s’ouvrira dans une Normandie enfin réunifiée. Les Radicaux de Gauche s’y feront entendre et incarneront une gauche républicaine, ouverte sur la société, pragmatique, moderne, intransigeante sur ses valeurs.

 

Vous pourrez compter sur  nous, sur notre envie d’agir et notre capacité pour construire, avec vous et pour vous,  notre Normandie.

 

Muriel Jozeau-Marigné





Intervention de politique générale de Muriel Jozeau-Marigné, présidente du groupe PRG, lors de l’assemblée plénière du conseil régional de Basse-Normandie, le 15 octobre 2015

Annie Anne participe à la journée de rentrée des étudiants étrangers à l'université de Caen

Annie Anne a assuré pour la région Basse-Normandie, la représentation de son président Laurent Beauvais, lors de la journée d’accueil des étudiants étrangers à l’université de Caen.


    La région Basse-Normandie joue un rôle important dans l’entretien et la rénovation du bâti, elle a en particulier contribué à la création de la Maison des Langues et de l’International (MLI) inaugurée en octobre 2011 et qui héberge le Carré International.
    Le Carré international que soutient la région est la structure faitière des relations internationales entre l’université de Caen et 50 autres pays partenaires avec lesquels la région entretient des relations.


    Cette année, ce ne sont pas moins de 800 nouveaux étudiants étrangers qui fréquenteront l’université de Caen sur un effectif de 2200 étudiants étrangers (de 120 nationalités) parmi les 28 000 étudiants que compte l’université. Parmi ces étudiants, 30 étudiants norvégiens viennent dans le cadre d’un échange culturel bilatéral que la Normandie entretient avec la région du Hordaland en Norvège.

    Au-delà des échanges universitaires et culturels, la coopération de la région Basse-Normandie porte aussi sur des échanges scientifiques comme par exemple le centre d’hadronthérapie, la recherche sur les énergies marines renouvelables ou les soins équins.


    Mais la région accompagne aussi les étudiants Normands dans leur mobilité internationale. Pour permettre aux étudiants bas-normands de poursuivre leurs études à l’étranger la région anime les dispositifs Erasmus et Erasmus +


   Pour nous radicaux, le Carré International est un élément important de l’attractivité en assurant le suivi et l’accueil des étudiants étrangers. Le Carré International est l’une des portes d’entrée du rayonnement universitaire par son accompagnement des étudiants étrangers à la découverte des richesses du territoire normand.

    De même pour nous, membres du PRG, les relations scientifiques et techniques que tisse l’université de Caen avec ses partenaires sont primordiales dans la diffusion du savoir, l’enrichissement de nos connaissances et l’apprentissage des langues par les bas-normands.


le 2 septembre 2015

Explication de vote du groupe PRG lors de l'assemblée plénière du 18 juin sur la désignation de Rouen comme chef-lieu de région, de Caen comme siège du Conseil régional ET du souhait d'une équitable répartition des missions de l’État sur l'ensemble de la future Normandie.

Intervention politique générale de Muriel Jozeau-Marigné, présidente du groupe PRG, lors de l’assemblée plénière du conseil régional de Basse-Normandie, le 18 avril 2015



En raison de la campagne officielle des élections régionales 2015 qui auront lieu les 6 et 13 décembre 2015, l’accès à ce site est temporairement restreint à partir de ce jour.

 

Merci de votre compréhension.

 

 

Muriel JOZEAU-MARIGNE

Présidente du Groupe PRG

au Conseil régional de Basse-Normandie.

 

Le 29 mai 2015